samedi 9 décembre 2017

Ma chemise esprit The Kooples

Depuis le temps que j'ai fait les chemises de Z'hom (ICI, et ... oh !! il en manque une sur le blog ! il va falloir rectifier ça !) j'en ai toujours eu une en projet pour moi, passepoilée façon The Kooples bien sûr !!

Je voulais absolument utiliser le patron burda qui me semblait le mieux adapté, celui d'avril 2010, mais évidemment, je n'étais pas la seule, alors impossible de trouver le magazine d'occasion en français (sniff).
Je l'avais finalement acheté en Allemand pour avoir le patron, et j'ai utilisé les instructions de montage (bien plus compliquées mais du coup très soignées) du livre dont je me sers pour les chemises de Z'Hom (Ici).

Jusqu'à ce que j'apprenne que burda propose enfin tous les patrons des magazines au téléchargement, sur CE SITE (oh oui !!! Merci burda !!). Du coup, la prochaine fois qu'il me manque un numéro, inutile de passer des heures d'investigations !!!!

Les tissus étaient, eux aussi, réservés depuis longtemps à cet ambitieux projet de trèèès longue haleine ! Car je l'ai commencée fin 2016, cette chemise, et puis j'ai été happée par des travaux, un déménagement, d'autres projets, un deuxième bébé et je m'y suis remise seulement le mois dernier.

J'avais acheté il y a longtemps tout l'attirail chez France Duval Stalla . 
La popeline bleu pétrole, les boutons "tête de mort" et le liberty Ciara. 
Le passepoil noir satin vient de chez De fil en étoile et les boutons colorés de mon stock.

J'adore vraiment cette association, je ne me suis pas lassée de la regarder pendant toute la confection et j'ai vraiment hâte de porter ma chemise !

Coté réalisation, ça a été vraiment long. 
En soi, coudre une chemise prend déjà du temps, mais en utilisant les techniques de Ryuichiro Shimazaki, les ajouts de passepoil (et les coups de découd-vite quand on oublie d'ajouter le passepoil et qu'il faut recommencer ! grrrr!), et avec un an d'arrêt au milieu le ressenti est I-N-T-E-R-M-I-N-A-B-L-E !!! 

Mais tant pis, elle vaut bien toutes ces heures passés devant la machine à coudre et le fer à repasser.

Je me suis amusée avec des boutons colorés pour lui donner un coté encore plus pepsy 


J'ai aussi passepoilé le dos

Par contre (honte à moi) je me suis lamentablement plantée sur les poignets, je les ai montés à l'envers ! alors j'ai fait un poignet à effet "bouton de manchette" qui passe mieux.

Le ruban siglé, c'est super classe n'est ce pas ? J'adore ! sauf que celui-ci ne résiste pas bien à la chaleur, il va falloir que je trouve une qualité différente.

Et lorsque j'en suis enfin venue à bout.... eh bien je ne peux pas la porter ! (la poisse hihi !) 
La faute à Numérobis, arrivée récemment, qui m'a laissé quelques "séquelles"
Je vais devoir attendre encore un peu pour la fermer (la chemise ! pour le reste c'est comme d'habitude)
J'en connais un pas charitable pour deux sous, que ça a beaucoup fait rire ! je ne le citerais pas, mais juré, je me vengerais.

En attendant je m'en retourne aux robes noire et amples.


dimanche 3 décembre 2017

Petite robe noire.... première du nom, la Folk !

Avec un joli coupon de jersey nid d'abeille des Coupons de Saint Pierre, acheté il y a un an et demi, il m'a pris une envie de Petite Robe Noire... Enfin un classique sous mon pied de biche !

 Je la voulais tombante dans le dos, fluide, un peu ample car je viens d'avoir un deuxième bébé, (et il va me falloir un peu de temps pour m'en remettre), si possible avec un liseré doré, comme le fait si bien la marque Mamouchka, que j'aime tant !


Alors mon choix s'est porté sur la robe Folk de Vanessa Pouzet. J'ai cousu la version la plus échancrée (soyons folles !) d'une taille 36 qui convient bien à ma silhouette du moment... Du coup je serais tentée de dire que ça taille un peu grand. Si vous hésitez entre deux tailles, prenez la plus petite.

Ce patron est très facile à réaliser, et rapide ! Je le referait certainement dans un proche futur car c'est un vrai petit bonheur à coudre, surtout si, comme moi, vous avez peu de temps, une bonne fatigue mais une grosse envie de faire un petit truc rien que pour vous.
Ai-je vraiment besoin de vous faire un dessin ?

 J'ai choisi comme doublure une microfibre noire que j'avais dans mon stock. On ne le voit pas trop sur le rendu final mais elle rend la robe très (trop ?) chaude et très (trop ? oui encore !) ajustée de l'intérieur...
A voir une fois portée mais j'y perd un peu en confort.

 Le joli liseré doré est quand à lui un passepoil qui vient de chez De fil en étoile. Je l'adore ! Même si je n'ai toujours pas compris comment faire un raccord propre avec.

Coté modifications j'ai juste rajouté un passepoil sur le col et aux poignets, et raccourci la robe d'un centimètre.
Je n'ai pas encore sélectionné d'astuce pour la maintenir dans le dos, j’attends de la porter une fois (je suis joueuse !) afin de voir si une chainette dorée ou l'astuce des petits rubans de Petits bonheurs dans mon atelier est vraiment nécessaire.


Place au photos de la robe portée ! (Bon elle est à imaginer avec des accessoires corrects, genre chaussures, collants, coiffure, maquillage et environ 3854 heures de sommeil en plus... mais j'assume !)





 Et tout ça pour vous dire que je vais réitérer le noir sans artifices (mais qu'ai-je fait de Kikita ???!!!??? ça doit être le manque de sommeil !!!) avec un patron maison que je vous présenterais bientôt :o)
Alors, à très vite !



lundi 13 juin 2016

L'atelier sous toutes ses coutures

Contrairement à quelques années auparavant, j'ai maintenant un espace tout à moi. Enfin presque, car cette pièce reste quand même la chambre d'amis !
Présentation dans une ambiance vintage, tout comme j'aime !

Un grand plan de travail pour le patronage et la coupe (quand je ne le fais pas par terre !!!) et un grand plan de travail avec la machine, qui renferme son lot de surprises:

jeudi 10 mars 2016

mardi 24 novembre 2015

Snood pour enfant sage

Je ne sais pas vous, mais moi je suis super-ultra-méga-frileuse du cou.

L'hiver je ne sors JAMAIS sans une écharpe, un chèche, un snood ou au pire un pull enroulé autour de mon cou.
D'ailleurs il fut un temps ou j'ai refait ma collection de chèches, et je vous avais proposé un tuto, c'est par ICI

Alors forcément avec la fraîcheur qui arrive, j'ai étudié le cas pour mini-nounou. Et il est moins simple qu'on le croit !

On m'a dit qu'il fallait absolument éviter les écharpes pour les risques d'étranglement, et surtout dans les voitures, alors je me suis rabattue sur un modèle snood, pas trop large afin qu'il tienne bien le haut du corps au chaud.

Un tissu rigolo à petits monstres sur l'extérieur, (histoire d'avoir l'adhésion totale de papa-gamer) un intérieur en polaire à pois et j'ai fait une petite bande en jersey pour qu"il puisse l'enfiler "tout seul comme un grand" (Eh oui, déjà !! c'est le début de la fin !!)

samedi 10 octobre 2015

DIY : Comment coudre un doudou étiquettes en tissu en 30 minutes ?

C'est un Must-Have pour les bébés : Le doudou-étiquettes, déjà présenté par là
En plus c'est très facile à faire alors pour les plus frileuses, j'ai préparé un petit tuto, en 4 étapes vous permettant de découvrir "la bête" pas à pas.